Californie, le long de la Pacific Highway

De San Francisco à L.A par la Hw1

Road-trip le long de la mythique Pacific Highway

Classique parmi les classique, on se voit déjà derrière des lunettes noires et une mustang cabriolet descendre les 680 miles en San Francisco et Los Angeles. Les vues sont spectaculaires tout le long de la route côtière de la San Francisco, mythique, Santa Cruz, décontractée, Monterey, ville de Steinbeck, Big Sur, Santa Barbara, Ojai dans les terres, Malibu puis L.A, la citée des anges.

Un trip de 7 à 10j, l'essentiel de la Californie.

Étape 1: San Francisco

La "City by the Bay", avant-gardiste, cosmopolite, bohème et désormais emblème de toute la Silicon Valley, elle est aussi l'une des plus belles, avec ses vues et ses scènes de films ancrées dans nos mémoires. La baie et le Golden Gate vous sont forcément déjà familier.

Rendez-vous dans le quartier d'Outer Sunset, à la rencontre de la partie la plus décontractée de la ville: boutiques décalées, rendez-vous des foodies, surfeurs et artistes se côtoient dans une ambiance très "cool": la Californie vous ouvre les bras.

Passez prendre un cocktail avec vue sur l'Océan au dessus du Centre des Visiteurs du Golden Gate Park au Beach Chalet est l'endroit idéal pour des cocktails avec vue sur la mer. Les fenêtres du sol au plafond donnent sur la Great Highway et le Pacifique. Au passage jetez un oeil aux fresques de Lucien Labaudt.

Étape 2: Santa Cruz

Étape 3: Monterey & Carmel

Étape 4: Big Sur

Étape 5: Santa Barbara

Étape 6: Ojai

La petite ville d'Ojai a un côté spirituel avec une tendance hippie-chic pour cool-artistes, les bobo décontractés et les apprentis designers. Devenu désormais suer hip, c'est le nouveau lieu "in", tendance écolo vegan. Le marché, l'hôtel, l'ambiance en font une halte très cool et aux sonorités distantes d'une Amérique plus green que les burgers de Trump.

Étape 7: Malibu

Malibu n'est plus vraiment une "cachette" pour rock Star ou millionnaires. La vague reste encore reine à certains endroits. C'est là qu'on vous emmène, découvrir ce qui reste de cet Eden pour surfeurs perchés. Les meilleures plages, les derniers repaires de puristes, la Californie cool, sans l'overdose de dollars et de diamants.

Direction Point Dume Plaza, pour prendre un smoothie au SunLife Organics et un café au lait aux amandes chez Cafecito Organico. Puis on commence à faire trempette à Ralphs on cherche une petite crique à côté de la plage de Zuma. Il faut un peu chercher son spot, flâner et regarder pour trouver son petit coin à soi. N'importe où le long de la côte entre Tuna Canyon Road et la ligne du comté de Ventura.

On se baigne, dans cet océan frais. 20 minutes, puis on s'étale au soleil, le vent vous souffle aux oreilles. Il est temps d'aller remettre quelques pièces dans le parcmètre. On se glisse volontiers dans la peau du californien. Qui n'a jamais rêver de vivre au bord de l'océan?

Étape 8: Los Angeles

Premier réveil et l’enthousiasme vous sort du lit pour 2 à 3 jours à SF, ville à taille humaine et à la qualité de vie inégalée. La baie est centrale dans la construction de la ville. On choisit un hôtel proche d’un embarcadère pour rayonner et explorer les quartiers hype et les plages.